Rechercher
  • Club CAPBD ANGOULÊME

LETTRE D'INFORMATION N°9 - décembre 2021

1. Barrouilhet :

C'est notre premier grand projet pour réveiller la friche de Barrouilhet. Cette œuvre d'Honka Tonk, hommage pétillant à notre Angoulême, capitale de la BD, ville créative littéraire de l'UNESCO. Cette œuvre monumentale de 13 m par 20 m sera réalisée en mars 2022, du fait des conditions hivernales qui ne permettent pas sa réalisation.

Financé par la fondation Agir du Crédit Agricole, il était prévu que ce mur soit réalisé pour le FIBD 2022.

On ne va pas s'étendre sur les vicissitudes de ce projet, mais c'est une vraie frustration vu notre engagement auprès d'Agir, or le Club n'a pas la maîtrise de l'espace public.


2. FIBD 2022 :

Comme tout le monde, on croise les doigts pour que le FIBD ne soit pas victime du COVID.

On se prépare activement. Le Club va être installé dans l'ancienne boutique Orange avec la Ville d'Angoulême. Cette dernière s'expose avec Cracovie et des auteurs polonais.

Le Club ce sera Prague, ville créative UNESCO comme Cracovie.

Notre boutique va s'animer autour d'un axe principal ''L'Europe et la jeunesse'', thème référent de ce projet retenu et largement financé par l'agglomération.

Au delà de l'information sur le Club et l'UNESCO, retenons 3 actions majeures sur les 4 jours du festival :

° Quatre créations de jeunes auteur(e)s, 2 Angoumoisins, 2 Pragois sur le thème : ''Quelle Europe demain pour la jeunesse ?'' Ces planches seront déclinées en strips sur des vitrines libres, des dédicaces sur des cartes seront proposées.

° Atelier de linogravure : Chaque visiteur pourra réaliser lui même sa linogravure avec Salomé, jeune auteure talentueuse.

° Des séances de dédicaces avec nos jeunes talents.

En lien avec le Centre Information Jeunesse nous irons à la rencontre des jeunes pour changer sur leur vision de l'Europe demain.

3. Installation du Club au 2 Rue de Cognac :

Le Club va s'installer le 2 Janvier dans les locaux de la maison des jumelages au 2, rue de Cognac appelé à devenir notre siège. La maison est partiellement rénovée, mais opérationnelle ce qui n'était pas le cas du local actuel à la Mairie.

Par ailleurs, avec le soutien de la Mairie, nous avons recruté un emploi jeune, Océane Paiva, qui sera présente tous les après-midi de 13h30 à 17h30.

N'hésitez à pousser la porte, vous êtes chez vous.

4. Mur peint :

Nous travaillons actuellement à la rédaction du cahier des charges pour réaliser un mur peint sur le pignon de notre siège Rue de Cognac pour les 50 ans du festival. Là encore ce projet de prestige, monumental, est financé par le Crédit Agricole et sera réalisé par des auteur(e)s locaux. Afin d'éviter toute mauvaise surprise, l'opération de sélection sera lancée au tout début de l'année, car là encore c'est la Ville qui a la main sur la réalisation étant propriétaire de l'immeuble.

5. Le printemps de la BD à Franquin :

Franquin est par nature notre lieu de rencontre avec la population et la jeunesse. Le COVID ne l'a jamais permis, mais par ailleurs nous n'avions pas suffisamment de recul sur les actions du Club.

Nous sommes maintenant en mesure de nous afficher et nous travaillons donc à ce projet qui va s'articuler autour d'un triptyque :

o Exposition de nos réalisations depuis 2020.

o Exposition de nos auteur(e)s adhérents du Club (ils sont 30 à ce jour).

o L'UNESCO

Par ailleurs des communications seront faites dans le petit amphithéâtre de Franquin. Période : Du 7 au 28 Mai 2022.

6. Nos relations avec les collectivités :

- Ville d'Angoulême : Suite au vote favorable du dernier Conseil Municipal nous allons signer un contrat d'objectifs sur 2 ans avec la Ville sur la base de 5 000€ pour nos projets et 2 000€ d'aide à l'embauche d'un jeune en Parcours Emploi Compétences Jeunes (PEC Jeunes) qui nous coûte net 2 800€.

- Département : Le bureau a rencontré Patrick Mardikian qui a confirmé tout l'intérêt porté au Club. Nous avons demandé une hausse de la subvention de 2500 à 3000€ pour éponger le surcoût de l'emploi jeune. C'est acté, on attend la réponse. P. Mardikian est très sensible au sujet de la signalétique UNESCO. Nous lui avons déposé notre dossier.


MERCI DE VOTRE SOUTIEN, BONNES FETES ET MEILLEURS VOEUX.


D. DEBROSSE.

Président de Cap BD Angoulême

33 vues0 commentaire